* Accueil * Qui suis-je ? * textes choisis* Email * messages des anges *

 

 

 
 

 

 
 

  

 

  Message capté le 6 mars 2007

 
   

Bonjour chère Pascalie,


Le temps du sacrifice est révolu. Nous sommes sur terre pour vivre pleinement notre bonheur.

Nous devons cesser de nous culpabiliser et de nous sacrifier pour autrui.

Pour quelle raison dites-moi, ces souffrances devraient-elles durer ?

Lorsque vous passerez de ce côté vous comprendrez combien il aurait été plus judicieux de changer son caractère et sa façon de voir Dieu, ainsi que la vie après la vie.

Ce cancer qui m'a fait évoluer est certainement une malédiction pour tous ceux qui me pleurent, mais seulement pour eux, car pour moi il a été une bénédiction.

Ma vie aurait été autrement si je n'avais pas contracté cette maladie.

Nombreux sont ceux qui ne savent pas le bonheur qu'ils ont de connaître ces moments de souffrance, car lorsqu'on souffre nous aimerions que cela passe au plus vite, mais ces souffrances nous sont très salutaires et nous devrions croire qu'elles ne sont pas là juste pour nous acculer à une
vie cauchemardesque.

Nous avons beaucoup de chance, nous, les malades et devrions remercier qui de droit pour son soutien.

N'oubliez pas que nos vies sont écrites avant notre incarnation.

N'en voulez à personne de la perte d'une être aimé.

Acceptez son départ comme une nouvelle vie dans le bonheur et la paix.

 


Puissent ma famille et mes amis lire ce message.

 

Bernard Rapp
 


 

*****